Ateliers

2 mai 2024

Jeudi

Vous devrez choisir 2 ateliers parmi les 12 proposés ci-dessous
Gestion des conflits | Antoine Devinat
La bienveillance comme base de la communication:
une stratégie (presque) à toute épreuve

Communiquer en milieu de travail, aujourd’hui, est plus complexe que jamais. Comme dirigeant, nous devons faire preuve de beaucoup de doigté pour favoriser l’émergence et le maintient de relations saines, mobilisantes et inspirantes. Et si, au cœur de ces enjeux, ce n’était qu’une question de bienveillance entre employés, tout niveau confondu ? Cet atelier se veut donc une opportunité d’échanges et de réflexion pour explorer différentes stratégies que l’on peut mettre en place pour que la confiance relationnelle émerge, afin que les interactions au travail se produisent de façon harmonieuses, malgré certaines conversations difficiles qu’il faut malgré tout avoir de temps à autre.

 

Antoine Devinat est le fondateur d’ADN Leadership, il est psychologue industriel et organisationnel, coach, conseiller en ressources humaines agréé et intervient à titre de consultant dans le domaine des ressources humaines depuis plus de 20 ans. Ses champs d’expertise et d’intervention principaux sont le développement du leadership tous les niveaux de postes dans les organisations publiques, parapubliques et privées et l’évaluation des compétences (plus de 3 000 candidats évalués à ce jour).

Coach certifié PCC (Professional Certified Coach) par l’International Coach Federation, il cumule près de 5000 heures de coaching individuel et de groupe auprès de professionnels, gestionnaires et exécutifs, dans des contextes de développement, de réflexion de carrière et de recadrage. Il a également œuvré en développement organisationnel, notamment dans des projets de diagnostics organisationnels, planification de la relève, accompagnement de comités de direction, audit, gestion de changement, amélioration et défense de pratiques de dotation ainsi qu’en développement, implantation et animation de programmes de formation de gestionnaires.

Ressources:

Gestion des priorités | Benoit Lamontagne
Gérer son temps et ses priorités: une question d’efficacité

En tant que professionnel, vous êtes régulièrement confronté à des défis liés à la gestion du temps dans un environnement où les réunions sont fréquentes, les courriels abondants, et les plages de travail limitées. Cette formation vous aidera à développer les compétences essentielles pour relever ces défis. Le tout passe par une introspection afin de définir vos objectifs, priorités, et votre approche face à ces interruptions. En outre, vous aurez l’opportunité de puiser dans les tendances les plus populaires en matière de gestion du temps et d’apporter des modifications tangibles à vos propres habitudes.

Cette formation vous permettra de :

  • Identifier des opportunités concrètes pour améliorer votre gestion du temps et réduire le stress lié au volume de tâche à accomplir.
  • Optimiser votre efficacité professionnelle en minimisant les interruptions générées par les courriels, textos, tâches et rendez-vous.
  • Apprendre à structurer sa journée de manière à rester flexible et capable de réagir aux changements.

 

Benoit Lamontagne est conseiller en management, formateur et chargé de cours. Il enseigne le développement du leadership et des habiletés de gestion d’équipes projet à HEC Montréal. Il est membre de l’Ordre des Ingénieurs du Québec ainsi que de l’Ordre des Administrateurs Agréés du Québec. Il a travaillé au sein de l’industrie aérospatiale dans divers projets de développement de produits d’avionique pendant plus de 13 ans et c’est dans ce contexte qu’il a découvert son intérêt et son aptitude pour le management.

En acceptant divers défis liés à ces domaines au fil des ans, M. Lamontagne a aussi approfondi son expertise en gestion de projets et en développement des compétences de gestionnaire, le tout dans une logique d’amélioration continue.

Importance de la mobilisation | Denis Lanthier
La mobilisation, élément essentiel à un leadership dynamique et efficace

Dans le contexte scolaire d’aujourd’hui, les situations et les rencontres impliquant des personnalités et des demandes difficiles, autant chez les parents, les membres du personnel et les groupes de pression, augmentent non seulement en fréquence, mais souvent et malheureusement en intensité. À l’aide d’un bref survol des principes généraux, des avantages de la mobilisation, entremêlé de l’analyse de cas pratiques, l’atelier permettra aux participantes, aux participants et à l’animateur d’échanger sur les stratégies, les pratiques exemplaires et les pièges à éviter pour perfectionner cet art de rallier les troupes afin d’atteindre un but commun.

 

Denis Lanthier est responsable du Programme de conseils professionnels et de soutien juridique de l’ADFO depuis 2013. Une carrière de 38 ans en éducation, dont 28 comme enseignant en droit et les 10 dernières à la direction d’école, lui permet d’appuyer et de conseiller les cotisants et cotisantes de l’ADFO qui ont besoin de conseils professionnels et juridiques pour mieux comprendre leurs responsabilités et obligations légales et professionnelles, dans l’exercice de leurs fonctions.

En plus d’animer plusieurs ateliers, webinaires et balados, Denis fait également partie de l’équipe provinciale de négociations sur les conditions de travail des directions et directions adjointes des trois associations. Écoute, compassion, rigueur et confidentialité sont les qualités sur lesquelles Denis mise dans ses relations avec les cotisants et cotisantes.

Ressources:

Technologie au service de l’apprentissage | Gabrielle Juneau
Développer une culture d’innovation: réimaginer et transformer l’enseignement et l’apprentissage grâce à la technologie Apple

Quelles sont les meilleures pratiques pour développer une culture d’innovation et soutenir la gestion du changement? Comment peut-on favoriser la réussite de tous les élèves et impliquer son équipe dans la mise en œuvre technologique? Comment la technologie peut-elle soutenir des pratiques d’enseignement et d’apprentissage innovantes, alignées à une vision qui prend en compte des objectifs quant à l’apprentissage, l’enseignement et l’environnement scolaire? Lors de cet atelier, vous découvrirez que lorsque les directions d’école arriment les technologies à leur vision, ils ou elles repoussent ainsi les limites de l’apprentissage, créent de nouvelles possibilités d’enseignement et instaurent un environnement stimulant pour tous. Il sera question d’opportunités passionnantes pour transformer l’enseignement et l’apprentissage dans vos écoles et de façons dont la technologie représente un puissant moteur pour l’innovation.

Cet atelier a pour but de vous faire découvrir comment la technologie Apple permet un apprentissage personnalisé, favorise la créativité et la collaboration, et encourage les compétences du futur. Vous réaliserez comment l’utilisation des iPads en salle de classe permet de libérer le plein potentiel de chaque élève, leur permettant ainsi de développer des compétences essentielles dans le monde d’aujourd’hui et celui de demain. Vous avez envie d’intégrer la technologie Apple dans votre planification stratégique et explorer les multiples possibilités du iPad pour promouvoir une culture l’innovation à l’école, stimuler les apprentissages actifs et profonds et cultiver les compétences futures? Cet atelier est pour vous!

 

Gabrielle Juneau est directrice du développement, Leadership & Apprentissage pour Apple Canada. Elle a enseigné pendant huit ans, tant au primaire qu’au secondaire, avant de faire la transition vers le fabuleux monde de l’orthopédagogie, milieu dans lequel elle a le bonheur de poursuivre sa pratique à ce jour. Elle est passionnée par tout ce qui touche l’accessibilité et la conception universelle de l’apprentissage. Au cours de sa carrière, elle a eu le privilège d’évoluer dans des milieux où la technologie, principalement l’utilisation des iPads en contexte 1:1, était mise de l’avant. Parallèlement, elle a également été auteure de contenu pour une maison d’éditions, ce qui l’a amenée à exploiter significativement son côté créatif.

Son rôle l’amène à connecter et à communiquer avec les piliers du milieu éducatif de partout au pays, ainsi que de les amener à découvrir et à explorer de nouveaux horizons liés aux technologies Apple. Son mantra « continuer d’innover, de rêver, de créer et d’atteindre des avenues inexplorées en éducation afin que tous puissent découvrir et atteindre leur plein potentiel».

Ressources:

Transformation de la culture d’école | Josh & Michael Fullan
Conversation avec Josh et Michael Fullan

Cet atelier a pour but d’approfondir les concepts clés présentés lors de la conférence d’ouverture. Les participants auront la chance d’échanger avec les conférenciers afin de concrétiser les actions possibles qui permettent la transformation de la culture d’école sur le plan local. Entre autres, ils répondront à des questions telles que “Comment transformer les pratiques traditionnelles dans l’école pour rehausser l’engagement des élèves à devenir des citoyens responsables? Comment développer le sentiment de citoyenneté des élèves et du personnel scolaire?

 

Michael Fullan est officier de l’Ordre du Canada, ancien doyen de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario et professeur émérite à l’Université de Toronto. Il est coresponsable de l’initiative New Pedagogies for Deep Learning (npdl.global). Reconnu comme une sommité mondiale en matière de réforme pédagogique, il offre ses conseils aux décideurs et aux leaders locaux pour les aider à concrétiser l’objectif moral d’assurer l’apprentissage à tous les enfants.

Il est reconnu également pour ses nombreux travaux et publications sur le leadership pédagogique.

 

Josh Fullan est le fondateur et directeur exécutif de Maximum City, une entreprise d’engagement public et d’éducation basée à Toronto. Il est un leader reconnu en matière de mobilisation des enfants et des jeunes, de la voix étudiante, d’éducation civique et du programme Villes amies des aînés. Josh a dirigé plus de 75 projets pour des conseils scolaires, des municipalités, des organisations à but non lucratif et des agences gouvernementales dans les domaines de l’engagement communautaire, de la conception participative, de la planification stratégique, de l’élaboration de programmes et de politiques et aux droits de l’enfant.

Ses écrits et ses recherches ont été publiés dans un certain nombre de forums et de publications, notamment le Globe and Mail, le Toronto Star, Spacing, Principal Connections et Preventive Medicine Reports.

Concilier autorité et leadership | Lyne Martel
Influencer les apprentissages: faire bon usage de ses pouvoirs en tant que DÉ pour inspirer et mobiliser son équipe

D’abord, des distinctions entre pouvoir, autorité, légitimité et leadership (Pelletier, 2007) seront présentées aux personnes participantes. Ces distinctions seront suivies d’échanges sur les bases formelles et informelles du pouvoir (Lainey, 2017), que les DÉ utilisent pour influencer les membres de leur équipe, à savoir les pouvoirs d’autorité, de récompense, de coercition, de compétence, d’expertise, d’information, de référence, d’affiliation ainsi que de groupe. Ces échanges paveront la voie pour développer des habiletés politiques chez les DÉ présentes en recourant à un modèle utilisé entre autres en gestion scolaire (Bonnelly et al., 2022; Ferris et al., 2005). Nous nous intéresserons alors à la sincérité apparente, à l’influence interpersonnelle, à l’astuce sociale et au réseautage.

Pour terminer (environ une heure), l’étude d’un cas sera réalisée en petits groupes pour favoriser le développement des habiletés des personnes présentes. Après la présentation du cas, les personnes participantes seront invitées à utiliser une approche réflexive (Bourrassa, Serre et Ross, 1999) pour analyser la situation et réaliser des apprentissages avec leurs pairs, appuyés sur leurs expériences de travail (Mintzberg, 2005). Un retour en plénière permettra finalement de partager les apprentissages réalisés avec toutes les personnes participantes pour dégager des éléments semblants plus importants dans leurs contextes divers.

 

Lyne Martel a passé plus de vingt ans à travailler dans le réseau scolaire, dont les 15 dernières à la direction d’établissement. Ses intérêts de recherche portent sur le leadership pédagogique, notamment pour mieux comprendre le travail des directrices et des directeurs d’établissement d’enseignement qui se réalise nécessairement avec d’autres acteurs, scolaires et éducatifs, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école.

Elle s’intéresse aussi à leur formation, s’appuyant sur les connaissances issues de la recherche et sur les savoirs expérientiels de directrices et de directeurs expérimentés pour favoriser l’intégration dans un nouvel emploi des novices, pour lesquels l’apprentissage de la gestion est, dans la très grande majorité des cas, une nouveauté dans leur parcours d’apprenant. Elle est membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE), du Groupe de Recherche Interrégional sur l’organisation du travail des Directions d’Établissement d’enseignement du Québec (GRIDÉ) ainsi que de l’Association pour le Développement de l’Enseignement et de la Recherche en Administration de l’Éducation (ADERAE).

Ressources:

  • Martel, L. et al. (en préparation). Apport des habiletés politiques au leadership pédagogique des directions d’école.
  • Martel, L. (2023). Synergie entre la recherche et la pratique : comment le questionnement de la chercheuse contribue à la réflexion des directrices et des directeurs d’établissement scolaire. Dans F. Gravelle (dir.), Récits professionnels de directions d’établissement d’enseignement et recherches en gestion de l’éducation : un combo irréfutable! Édictions JFD.
  • Martel, L. et Dulude, E. (2022b). Explorer la réflexion stratégique des DÉ : quelle place pour la recherche et la pratique ? Bulletin du GRIDÉ, 4(2).
  • Martel, L. et Dulude, E. (2022a). Une démarche pour faciliter l’accès des chercheur.euse.s à l’expérience et à la réflexion stratégique des directions d’école. Revue canadienne en administration et politique de l’éducation, 199, 47-59.
Médias sociaux et bien-être | Marc Alexandre Ladouceur
Les médias sociaux et le bien-être des élèves

Il est évident que les Canadiens, et les jeunes Canadiens en particulier, sont exposés à des propos haineux en ligne. Un sondage réalisé en 2019 pour l’Association d’études canadiennes a révélé que 60 % des adultes canadiens avaient vu des propos haineux dans les médias sociaux. L’étude de HabiloMédias intitulée Les jeunes Canadiens en ligne: repoussant la haine a révélé qu’une proportion à peu près équivalente de jeunes Canadiens avaient été témoins de préjugés en ligne, alors qu’un peu moins de la moitié d’entre eux avait participé à de tels incidents. Au Canada, c’est également chez les jeunes que l’on recense le plus grand nombre d’auteurs de crimes haineux hors ligne. Étant donné la vulnérabilité de cette population, il est essentiel de les faire participer le plus tôt possible aux discussions sur la haine, et plus particulièrement aux discussions sur les cultures de la haine en ligne et le contenu haineux, afin qu’ils puissent les reconnaître et qu’ils soient habilités pour s’y opposer. Cette section examine les moyens utilisés pour promouvoir diverses formes de haine sur Internet et les façons dont les jeunes peuvent être ciblés par des propos haineux ou exposés à la haine.

Bon nombre d’écoles se fient aux logiciels filtres pour protéger les jeunes contre l’exposition au contenu haineux, mais ces programmes ne constituent pas une solution complète : la propagande haineuse prend souvent des formes subtiles, comme des sites déguisés, qui échappent aux filtres. Il est nécessaire d’enseigner aux jeunes à réfléchir de manière critique aux médias qu’ils consultent afin de les préparer à reconnaître à la fois la propagande haineuse manifeste et déguisée. De plus, le fait de dévoiler les techniques que les groupes haineux utilisent pour présenter leurs arguments, et les éléments communs de leurs idéologies, peut aider les jeunes à reconnaître les « signaux d’alerte » qui indiquent qu’une source essaie de les manipuler ou de leur fournir des renseignements biaisés. Notre présentation offre aux membres de la communauté d’éducation les moyens concrets de comprendre le contenu haineux en ligne et d’y résister autant dans la salle de classe que l’école au complet. Elle propose différente stratégie pour parle aux élèves du contenu haineux en ligne et des moyens efficaces pour rétorquer le tout.

 

 

Marc Alexandre Ladouceur a amorcé son parcours professionnel dans le domaine de l’éducation en tant qu’enseignant de mathématiques au niveau secondaire, où il a partagé son savoir avec engagement et dévouement. Après avoir acquis une solide expérience dans les salles de classe, il a choisi de s’orienter vers l’administration scolaire. Depuis plus d’une décennie, il assume avec passion les responsabilités de directeur d’école élémentaire. Malgré son passage vers des fonctions administratives, Marcel Bouchard n’a jamais perdu sa passion pour l’enseignement. Il demeure impliqué dans les nouvelles initiatives éducatives, cherchant à innover et à améliorer continuellement les méthodes pédagogiques.

Stress chez nos élèves | Marie-France Marin
La gestion du stress chez les enfants et les adolescents

Lors de cet atelier, Marie-France Marin, Ph.D. présente des pistes pour aider le personnel scolaire à reconnaître les signes physiques et psychologiques de stress aigu et chronique chez l’enfant et l’adolescent. De plus, elle énumère une série de facteurs qui peuvent exacerber ou diminuer les réponses de stress chez les élèves. Enfin, des pistes d’intervention simples et scientifiquement valides seront discutées.

 

Marie-France Marin détient un doctorat en neurosciences de l’Université de Montréal et une formation postdoctorale du Massachusetts General Hospital, Harvard Medical School. Elle est chercheure au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et professeure au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle s’intéresse aux mécanismes par lesquels le stress et la peur agissent sur la mémoire et le comportement.

Conversations courageuses | Marius Bourgeoys
Inspirer, influencer, mobiliser: tout est dans l’approche!

L’éducation est un contexte d’amélioration continue. Le rôle de la direction est donc de créer les conditions afin que des changements positifs se produisent dans la pratique des membres de son équipe. C’est simple : tout s’améliore lorsque les personnes s’améliorent. Pourtant, il n’est pas rare de constater des incohérences entre la vision et la culture du milieu. La direction peut même faire face à ce qu’on pourrait appeler de la résistance. L’amélioration continue demande, entre autres, du travail d’équipe, du coaching, des conversations courageuses et des relations de qualité. Le leadership, c’est répondre à des besoins au-delà des siens. Tout est dans l’approche! Pendant cette formation interactive, les participantes et les participants prendront conscience de la puissance de principes clés et d’approches efficaces en leadership pédagogique. Ils repartiront avec des stratégies concrètes à réinvestir dans leur milieu.

 

Marius Bourgeoys est conférencier, coach et consultant. Il met sa passion pour le leadership et le coaching au service des leaders en éducation. Sa mission est d’aider et d’inspirer les leaders à exprimer leur plein potentiel, à avoir un impact positif sur les gens autour d’eux et à obtenir de meilleurs résultats dans toutes les sphères de leur vie.
En savoir plus sur l’histoire de Marius : escouadeedu.ca/histoire-de-marius

Ressources:

Optimisation du service EED | Nadia Rousseau
L’accompagnement du personnel EED: pistes pour les directions d’établissements scolaires

La recherche sur le développement de pratiques plus inclusives met clairement en évidence l’importance du leadership des directions d’établissements scolaires dans ce processus. En effet, désigné d’écoles en mouvement, l’école inclusive est en continuelle mouvance. Ainsi, parmi les cinq grandes conditions de développement de pratiques plus inclusives, celle des mécanismes d’accueil, de suivi et d’accompagnement joue un rôle central. C’est ici que l’accompagnement du personnel EED prend tout son sens. Cet atelier permettra aux directions d’établissements de réfléchir aux actions posées eu égard aux grandes conditions de développement de pratiques plus inclusives avant de s’attarder spécifiquement à l’accompagnement du personnel EED.

 

Nadia Rousseau est titulaire d’un doctorat en psychopédagogie de l’Université de l’Alberta et professeure au département des sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Trois-Rivières depuis 1998. Elle est directrice du RÉVERBÈRE (Réseau de recherche et de valorisation de la recherche sur le bien-être et la réussite en contexte de diversité) et coresponsable du Lab-RD2 (Laboratoire sur la recherche- développement au service de la diversité).

Ses recherches portent sur la qualité de l’expérience scolaire et la connaissance de soi d’une diversité d’élèves, la pédagogie inclusive, et les facteurs clés favorisant l’engagement scolaire d’un plus grand nombre de jeunes pour qui l’école représente un défi important.

Ressources:

  • Rousseau, N. (dir.) (2015). La pédagogie de l’inclusion scolaire. Un défi ambitieux et stimulant (3e édition). Québec, Québec : Presses de l’Université du Québec.
  • Rousseau, N. et Desmarais, M.-É. (2021). Quels rôles joue l’aide-enseignant en contexte inclusif ? Constats et enjeux. Enfance en difficulté, 8, 71–93. https://doi.org/10.7202/1075507ar
  • Rousseau, N., Thibodeau, S., St-Vincent, L.-A., Point, M. et Desmarais, M.-É. (2019). Le leadership de la direction d’école : son influence sur la mise en place de pratiques plus inclusives au secondaire. Revue Enseignement et Recherche en Administration de l’Éducation (ERAdE), 2(1), 26-42.
    http://www.aderae.ca/wp-content/uploads/2019/11/Revue-ERAdE-Vol2-no1-Rousseau-et-al.pdf
Habiletés politiques | Sophie Lemieux
Développer ses habiletés politiques

Influencer demande habileté et finesse afin de mener l’équipe vers l’atteinte d’objectifs communs. Le défi peut résider dans la définition de tels objectifs et/ou dans la mobilisation de l’équipe autour de nous. Dans votre rôle, vous devez comprendre les tactiques politiques que vous pouvez utiliser pour devenir un acteur stratégique dans le contexte actuel. À travers des exemples concrets, vous, sortirez de cette formation avec des compétences vous permettant de se positionner, d’exprimer vos opinions de manière stratégique et de rallier les gens pour faire rayonner votre organisation.

Cette formation vous permettra de :

  • Développer les compétences nécessaires pour influencer
  • Utiliser des tactiques éthiques politiques pour aider l’équipe à atteindre un objectif commun
  • Créez des liens significatifs et comprenez la dynamique du pouvoir dans votre environnement.

 

Sophie Lemieux est consultante en management et formatrice. Elle est membre de l’Ordre des Administrateurs Agréés du Québec, détentrice d’un M.B.A, d’un titre C.M.C. (conseiller en management certifié) et d’un titre en coaching. À travers son parcours de gestionnaire, de consultante et de formatrice, elle développé une expertise pour l’accompagnement des équipes vers la saine performance et le développement des compétences clés en gestion. Sophie est aussi chargée de cours à HEC où elle enseigne les cours de leadership & pratiques de direction ainsi que Devenir une organisation apprenante. Elle est également formatrice à l’École des Dirigeants de HEC depuis plusieurs années.

Ressources:

Coaching : tremplin professionnel | Sophie Ménard
Les directions d’école franco-ontarienne émotionnellement épuisée; la coconstruction d’un modèle de coaching par les pairs pour développer leur résilience

Les défis des directions d’école consistent à mobiliser leur équipe-école, à répondre aux exigences grandissantes des élèves à besoins particuliers, à gérer les changements introduits par l’arrivée du numérique et l’implantation de nouvelles approches pédagogiques et de gestion issues des résultats de la recherche, ainsi qu’à faire face aux changements sociaux et politiques. Les attentes en matière de collaboration entre la direction d’une école et les acteurs clés se multiplient et se complexifient (Al Alam, 2022). Al Alam (2022), GRIDE (2020) et Gravelle (2012), constatent que les directions d’écoles vivent une surcharge de travail, du stress, des symptômes d’épuisement professionnel et des situations qui les incitent à abandonner la profession. Pour De Hann (2021), le coaching exécutif, favorise l’efficience, le rendement au travail et l’adaptation en période de transition. Comme Pollock et Wang (2019) l’ont démontré dans leur enquête, la gestion des problèmes de performance du personnel enseignant, la résistance au changement de la part des enseignants et leur besoin de nombreuses formes de soutien font partie des problèmes récurrents qui contribuent aux situations émotionnellement éprouvantes. Le coaching exécutif offre un type d’accompagnement en mesure de répondre à ces problématiques.

Cet atelier présentera un modèle de coaching par les pairs développé par une chercheure de la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa dans le cadre d’une recherche-action collaborative avec l’ADFO.

 

Sophie Ménard cumule plus de 20 ans d’expérience comme praticienne et chercheuse dans le domaine de l’apprentissage des adultes en milieu de travail, du développement du leadership, du coaching des cadres et de la gestion du changement. Mme Ménard est professeure auxiliaire à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa où elle y enseigne depuis 2015.

Elle a été professeure de plein exercice de 2001 à 2014 dans les programmes d’études en animation, intervention de groupe et leadership à l’Université Saint-Paul ainsi que professeure à temps partiel au Département de relations industrielles de l’Université du Québec en Outaouais. Elle a occupé le poste de directrice du Centre d’expertise en leadership, apprentissage et développement organisationnel (LADO) à l’Université d’Ottawa pendant 8 ans. Depuis mars 2023, elle occupe le poste de Directrice du Centre d’expertise en leadership, culture et santé à la direction générale des Ressources humaines de l’Université de Montréal. Mme Ménard est une coach certifiée, PCC et maître coach intégral. Elle s’est perfectionnée en coaching du mieux-être en 2022 et en coaching d’équipe de haute performance en 2023. Elle détient plusieurs certifications en utilisation d’outils psychométriques dont Solution TRIMA inc, Leadership Circle – évaluation 360, méthode de gestion du changement PROSCI et EQ In Action Profile Assessment.

Ressources:

  • Ménard, S. & Boucher, D. (déposé le 28 août 2023). Coaching exécutif virtuel : une évaluation de son efficacité auprès de directions d’établissement scolaire au Québec et en France, le 2e collectif intitulé « Récits professionnels de directions d’établissement d’enseignement et recherches en gestion de l’éducation : un combo irréfutable! » de la collection « Gestion de l’éducation et nouvelle gouvernance » des Éditions JFD inc.
  • Ménard, S. & Lamothe, R. (2023). Principal Leadership: Where do Consulting and Coaching Fit? SAGE Publications: SAGE Business Cases Originals. DOI: https://doi.org/10.4135/9781529617245
  • Ménard, S. & Coulier, S. (2022). Corporate Coaching: The Importance of an HR Integrated Program. SAGE Publications: SAGE Business Cases Originals. DOI: https://doi.org/10.4135/9781529795714
  • Coulier, S. et Ménard, S. (2021). Transitioning to Senior Leadership: The importance of coaching. SAGE Business Cases.
  • Ménard, S. (2016). Insight as a Turning Point for Learning in Executive Coaching. International Journal of Innovation Business Strategies, 2(2), 69-73.
  • Ménard, S. (2015). L’apprentissage transformationnel dans le développement du leadership. International Journal for Cross-Disciplinary Subjects in Education (IJCDSE), Special Issue, 5 (3), 2590-2601.

3 mai 2024

Vendredi

Vous devrez choisir 1 atelier parmi les 15 proposés ci-dessous
IA et cyberviolence | Anne-Marie Villeneuve
Les enjeux de l’IA et la cyberviolence

L’intelligence artificielle a des bienfaits toutefois elle ajoute également un élément de danger dans le cadre de la cyberviolence. Les leaders scolaires sont invités à participer à une présentation sur l’impact de l’IA sur les relations saines (co-animée par un partenaire communautaire). Ensemble, équipons-nous pour continuer à favoriser une culture de gentillesse et un comportement responsable en ligne.

 

Anne-Marie Villeneuve a oeuvré en éducation dans la comté de Simcoe depuis 1986. Pendant sa carrière de 32 ans, elle a été enseignante, direction-adjointe, coordonnatrice d’un programme pour les adultes, agente d’éducation et direction.

Depuis 2016, elle coordonne le projet « Relations saines: lutte contre la cyberintimidation et la cyberviolence ». Dans ce rôle, elle a participé à la rédaction de diverses ressources et animé divers ateliers et webinaires.

Types de leadership | Annie Touchette
Se reconnaître dans les différents types de leadership en tant que direction d’école

En tant que direction, comment maximiser efficacement mon rôle de leader? En survolant les différents types de leadership, la participante/le participant pourra reconnaître sa pratique au quotidien. Afin de maximiser ses efforts, la participante/le participant pourra réfléchir aux différentes situations qui se posent dans son école et voir comment il pourrait tirer profit des différents types de leadership proposés. Tout au long de l’atelier, il y aura des moments de réflexion et de discussion afin de mieux intégrer les principes des différents types de leadership et de leur utilité selon les différentes situations qui se présentent à un membre à la direction d’une école. Nous allons principalement nous pencher sur les types de leadership émergents, dont le leadership transformatif, visionnaire, positif, spirituel, authentique et les diverses manifestations qui s’y rattachent. Cette exploration mènera à la découverte du leadership situationnel, qui est souvent de mise dans le rôle qu’occupe une direction d’école en tant que leader scolaire.

 

Annie Touchette est une femme de 46 ans qui est très fière de sa famille et qui en fait une priorité tout en alimentant sa passion pour l’éducation qui est présente depuis plus de 23 ans. Elle est direction d’école depuis près de 15 ans au secondaire. Elle a fait un retour aux études il y a 2 ans. Elle terminera sous peu un certificat en leadership transformatif et spirituel. Elle a eu le privilège d’approfondir ses connaissances et ses réflexions sur le leadership en explorant les grands leaders, la diversité, l’équité et l’inclusion, les Premiers Peuples, les Métis et Ies Inuits… Elle est aussi en train de terminer sa maîtrise en leadership, écologie et diversité à l’université St-Paul. Au cours de ses années en éducation, elle a pu suivre des formations en coaching, elle aime particulièrement accompagner les nouvelles directions dans leurs premières années. Elle est une femme déterminée, authentique et humaine, qui est passionnée par le leadership et l’importance des relations positives en milieu de travail qui mène à bâtir une équipe engagée et vraie.

Redécouvrir l'incontournable TFO | Chantal Duford & Éric Génier
Rehausser votre leadership culturel et pédagogique grâce à TFO Un incontournable à REDÉCOUVRIR

Vous connaissez déjà sans doute TFO, IDÉLLO et Boukili. Mais en êtes-vous sûrs?? TFO s’est repositionné récemment pour offrir à vos enseignantes et enseignants des ressources clé en main qui assurent la réalisation du double-mandat des écoles de langue française de l’Ontario. Que ce soit pour une CAP, du perfectionnement professionnel ou même pour vos parents, TFO est le média public francoontarien éducatif qui nous rassemble et nous ressemble. Dans la communauté et dans les écoles, TFO est un vecteur de construction identitaire. Les contenus et les ressources de TFO créent un sentiment d’appartenance à la francophonie par le biais de contenus rassembleurs et attrayants qui tiennent compte de la diversité linguistique et culturelle de l’Ontario et du Canada.

 

Enseignante de formation, Chantal Duford a oeuvré en éducation depuis près de 25 ans en Ontario. Passionnée par les méthodes d’enseignement novatrices et la technopédagogie, elle participe à l’élaboration de ressources éducatives créatives. Son expérience en milieu scolaire à divers niveaux encourage la participation des élèves dans leurs apprentissages tout en assurant un environnement d’apprentissage inclusif. Elle souhaite accompagner les enseignantes et les enseignants dans l’utilisation de ressources de TFO. Chantal est fière de faire partie de la grande famille de TFO en tant que la Cheffe des activités de liaison aux priorités éducatives.

 

Éric Génier est directeur principal des services éducatifs chez TFO depuis juillet 2023. Il oeuvre en éducation depuis maintenant 15 ans. Il a été directeur d’école au Collège catholique Mer Bleue (Ottawa) et à l’école secondaire publique L’Héritage (Cornwall). Il a aussi oeuvré en tant que direction du service éducatif au CEPEO pendant plusieurs années. Lors de la pandémie, il a assuré la direction du Programme d’apprentissage virtuel des élèves (PAVÉ) du CEPEO au palier élémentaire. Fier membre de l’ADFO, il anime les cours du PQD depuis 2017. Éric est passionné par la pédagogie innovante au sein de nos écoles et cherche à solidifier la pérennité des services aux francophones, tout comme le fait ardemment TFO au quotidien.

Accompagnement individualisé du personnel | Christine Lachapelle & Eliane Dulude
L’accompagnement individualisé pour l’amélioration de la pratique enseignante: Entre préoccupations et besoins

Cet atelier sensibilisera les participants aux aspects à considérer lors du monitorage pédagogique entre la direction et le personnel enseignant afin de les soutenir dans l’amélioration de la pratique. Nous aborderons les raisons pour lesquelles tenir compte des préoccupations et des réactions lors des rencontres d’échange, observations ou conversations informelles communiquent une information importante sur les besoins du personnel afin de mieux cibler le type d’accompagnement à prioriser. À partir de cette analyse, nous présenterons des exemples pour expliquer comment on peut d’abord s’y préparer pour établir une relation de confiance et d’écoute. Cette présentation inclura un temps de réflexion et de partage qui permettra d’aborder les questions suivantes : Qu’est-ce que l’amélioration de la pratique? Comment peut-on l’observer? Quels sont les forces et les défis actuels pour mon personnel enseignant? Vers où souhaitons-nous aller?

 

Christine Lachapelle travaille dans le domaine de l’éducation depuis plus de 30 ans. Ses nombreuses compétences en leadership lui ont donné l’occasion d’accéder à divers postes mettant en valeur sa pédagogie efficace et sa grande passion pour l’éducation en langue française en Ontario. De 1991 à 2000, Christine a enseigné à diverses années d’études, ainsi qu’à divers cycles et paliers, au sein du CSC
MonAvenir.

En 2000, elle obtient le poste de conseillère pédagogique où elle développe ses compétences en andragogie. En 2004, elle est nommée directrice adjointe et de 2005 à 2012, elle a été directrice d’écoles élémentaires à Mississauga. De 2012 à 2022, Mme Lachapelle a agi à titre de directrice de service et Leader d’efficacité, responsable d’une équipe de conseillers pédagogiques et d’accroître la capacité des directions d’écoles, au sein du conseil scolaire.

Dans ce rôle, elle a accompagné le CSC MonAvenir dans les initiatives ministérielles et celles du conseil scolaire. Elle a planifié toutes les étapes de la mise en oeuvre et les a mises en action. Elle a accompagné une cinquantaine de directions d’écoles du conseil scolaire dans leur développement du leadership pédagogique pour planifier et monitorer l’amélioration continue du rendement dans les écoles. Depuis 2022, comme consultante en éducation elle a eu la chance d’animer plusieurs ateliers pour les directions et directions adjointes des écoles de langue française de l’Ontario et d’être formatrice de la Qualification additionnelle-Enseignants associés.

 

Éliane Duludeest directrice intérimaire aux programmes d’études de deuxième et troisième cycles, secteur francophone. Elle s’intéresse aux enjeux liés aux politiques éducatives et leur implantation au niveau du conseil scolaire et des écoles, les réformes curriculaires et pédagogiques et leur impact sur les pratiques.

Récemment, elle s’intéresse à l’intersection des systèmes d’imputabilité et de reddition de compte, de l’utilisation des données et de l’équité afin de mieux comprendre la complexité, les défis et les contradictions qu’ils représentent pour les leaders scolaires dans leur travail quotidien. Au cours des dernières années, elle a eu l’occasion de collaborer avec des chercheurs de différents pays (Belgique francophone, Suisse romande, Canada et États-Unis) et de travailler au sein de différentes communautés scientifiques (psychologie, sociologie, médecine).

Climat scolaire : responsabilité partagée | Élyse Buligan & Naima Boufor
Un climat scolaire bienveillant et sécuritaire; une responsabilité collective partagée

Lors de cet atelier, nous vous présenterons notre trousse de gestion qui vous appuiera et inspirera à créer un système harmonisé de soutien au comportement positif à l’échelle de l’école, en mettant en place des interventions proactives, la mise en oeuvre des pratiques réparatrices ainsi que la discipline progressive. Nous vous présenterons de nombreuses ressources qui vous seront indispensables pour mener à bien votre mission.

 

Élyse Buligan est directrice des services du secteur de l’éducation – volet écoles sécuritaires et bienveillantes au Conseil scolaire Viamonde. Elle a plus de vingt années d’expérience en milieu scolaire ; plus de huit ans en enseignement, au Québec ainsi qu’en Ontario, avant de devenir direction de plusieurs écoles à l’élémentaire et au secondaire. Elle est passionnée par tout ce qui touche à l’amélioration du climat scolaire, l’harmonisation des pratiques, la diminution des problèmes de comportement ainsi que l’engagement scolaire et l’établissement d’habiletés relationnelles saines.

 

Au cours de ses 18 années dans le domaine de l’éducation, Naima Boufor a passé une décennie à enseigner les mathématiques et la physique. Elle a également joué un rôle clé en tant qu’enseignante ressource appuyant les élèves avec des besoins particuliers avec des approches innovantes. Ses 8 ans en tant que directrice et directrice adjointe ont été marqué par une approche pragmatique et créative dans la gestion de l’établissement.

Réussite en maths - OQRE | Françoise Valentin & Mélanie Lamoureux
Exploration de la recherche de l’OQRE et des questions diffusées en mathématiques

Au cours de cet atelier interactif, l’OQRE présentera les dernières ressources et recherches fondées sur la composante Mathématiques des évaluations à grande échelle de l’Ontario. Les participantes et participants obtiendront des renseignements clés qui les aideront à soutenir la réussite des élèves en mathématiques, y compris les besoins des élèves qui atteignent un niveau 2 en mathématiques. L’OQRE présentera les compétences clés qui ont une incidence sur le rendement des élèves d’après les données provinciales de 2022-2023, ainsi que les implications pour l’enseignement en salle de classe.

 

Françoise Valentin et Mélanie Lamoureux sont agentes d’éducation bilingues au service Soutien aux écoles et liaison de l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE). Elles travaillent en étroite collaboration avec les écoles et les conseils scolaires de langue française à travers la province et offrent des ateliers et des programmes de perfectionnement professionnel qui intègrent les dernières recherches et données de l’OQRE.

Différence : nouvelle norme | Gabriel Drouin
La différence : la nouvelle norme

Le partage d’un parcours personnel dans le cadre d’un projet spécial de balados développée par les trois associations des directions de l’Ontario : l’ADFO, l’OPC et le CPCO pour examiner le leadership scolaire sous l’angle de l’identité, de l’équité, de la lutte contre l’oppression, de l’accessibilité, de l’inclusion ainsi que de la pleine participation des élèves ayant des besoins particuliers en éducation spécialisée.

 

Gabriel Drouin est à la direction des services consultatifs en surdité, cécité et basse vision, surdicécité et troubles d’apprentissage au Consortium Centre Jules-Léger (CCJL). Il est le président du Regroupement des leaders en éducation spécialisée (RLÉS) et a une expérience riche en tant que direction d’écoles (CCJL, CEPEO, CS Viamonde) et en tant que direction de services à l’élève (CSC Mon Avenir) et oeuvre dans les conseils de langue française de l’Ontario depuis plus de 20 ans. Passionné du bien-être, l’inclusion de tous les élèves, y compris les élèves ayant des besoins particuliers en éducation spécialisée, est pour lui une priorité quotidienne.

ÉDI en action | Idrine Matenda-Zambi
ÉDI en Action: Cultiver l’Équité, la Diversité et l’Inclusion à l’École

Dans cet atelier inspirant intitulé « ÉDI en Action: Cultiver l’Équité, la Diversité et l’Inclusion à l’École, » je partagerai les pratiques réussies mises en oeuvre au sein du Conseil scolaire catholique Providence, avec un focus particulier sur l’école EJ Lajeunesse. Au coeur de notre démarche réside l’Éducation à la Diversité et à l’Inclusion (ÉDI), que nous considérons non seulement comme une nécessité, mais comme une véritable mission éducative.

Nous explorerons comment la direction de l’école peut devenir le fer de lance de l’ÉDI, en abordant des enjeux actuels tels que les besoins des élèves transgenres, la sensibilité aux mots inappropriés, les demandes d’accommodations pour les élèves en situation de handicap, les élèves neurodivergents et les défis en santé mentale. L’éducation autochtone occupera également une place centrale dans nos
discussions. En mettant en avant l’accueil chaleureux et le tissage de liens au sein de nos communautés scolaires diversifiées, nous remettrons en question l’idée que l’inclusion est un travail supplémentaire. Comment pouvons-nous transformer notre école en un milieu réellement inclusif, où le personnel, les élèves et la communauté se voient authentiquement reflétés dans notre quotidien?

Je vous invite à vous joindre à nous pour explorer des stratégies concrètes, des études de cas inspirantes, et des discussions engageantes sur la manière de bâtir une école accueillante et inclusive pour tous au sein du Conseil scolaire catholique Providence.

 

Idrine Matenda-Zambi est professeur à temps partiel au campus de Windsor de l’Université d’Ottawa. Il est aussi directeur adjoint à l’école secondaire catholique EJ Lajeunesse à Windsor. Il est aussi conseiller pédagogique responsable de l’équité et de l’éducation inclusive au sein du CSC Providence. À ce titre, il a pour rôle de modeler l’enseignement équitable et inclusif et d’appuyer les autres conseillers pédagogiques de divers secteurs à entamer des pratiques qui favorisent une approche d’équité et d’inclusivité et de créer des ressources pertinentes pour les enseignants afin de les appuyer dans leur travail dans les écoles. Plusieurs fois membre du Comité de révision du contenu et de l’équité, de la diversité et de l’inclusion de l’OQRE, il s’intéresse depuis plusieurs années aux questions liées à l’inclusion scolaire et à la diversité.

Secrets de ChatGPT | Joannie Girard
Dirigez autrement : Les secrets de ChatGPT pour une direction moderne

Imaginez un monde où la gestion scolaire n’est plus limitée par les contraintes traditionnelles. Un monde où chaque problème et défi rencontre une solution innovante grâce à une technologie en évolution rapide. C’est ce que l’intelligence artificielle apporte à l’éducation aujourd’hui. Parmi ces innovations, ChatGPT se distingue comme un leader du progrès. Avec notre atelier ‘Dirigez autrement : Les secrets de ChatGPT pour une direction moderne’, nous vous proposons plus qu’une simple initiation à une technologie. Nous vous invitons à repenser et redéfinir ce que signifie diriger une école au 21ème siècle. Soyons les pionniers de cette nouvelle ère de l’éducation.

 

Joannie Girard est une visionnaire de l’éducation avec 17 ans d’expérience, conjuguant passion et innovation en tant que directrice adjointe. Pionnière dans l’intégration de la technologie en éducation, elle se distingue par ses recherches en réalité virtuelle, redéfinissant l’apprentissage du futur. Avec des rôles variés, de l’enseignement à la direction adjointe, et une collaboration avec des entités comme le CscMonavenir, le Centre franco, et le CsViamonde, Joannie apporte une perspective unique et diversifiée. Détentrice d’une maîtrise en éducation, elle mêle expertise académique et pratique pour promouvoir l’excellence éducative. Son leadership, marqué par l’empathie, la résilience et la passion, vise à créer des expériences éducatives captivantes et à forger une culture scolaire d’excellence et d’inclusion. Joannie s’engage à transformer chaque jour l’éducation en une aventure enrichissante pour tous.

Classe collabo-réflexive | Marcel Bouchard
Classe collabo-réflexive

Dans cet atelier, les directeurs d’école auront l’opportunité enrichissante de plonger dans l’univers de la classe collabo-réflexive, une approche pédagogique innovante et stimulante. Ils seront invités à participer activement à une séance pratique de classe collabo-réflexive, leur permettant ainsi de saisir pleinement les bénéfices et les défis inhérents à cette méthode d’enseignement collaborative et réflexive. Après cette expérience immersive, les directeurs seront amenés à engager une discussion approfondie sur leur rôle essentiel dans le soutien et l’encouragement du personnel enseignant à intégrer cette approche novatrice dans leurs pratiques pédagogiques quotidiennes.

 

 

Marcel Bouchard a amorcé son parcours professionnel dans le domaine de l’éducation en tant qu’enseignant de mathématiques au niveau secondaire, où il a partagé son savoir avec engagement et dévouement. Après avoir acquis une solide expérience dans les salles de classe, il a choisi de s’orienter vers l’administration scolaire. Depuis plus d’une décennie, il assume avec passion les responsabilités de directeur d’école élémentaire. Malgré son passage vers des fonctions administratives, Marcel Bouchard n’a jamais perdu sa passion pour l’enseignement. Il demeure impliqué dans les nouvelles initiatives éducatives, cherchant à innover et à améliorer continuellement les méthodes pédagogiques.

Épuisement et résilience | Mellissa Britt
Décoder l’épuisement professionnel et améliorer la résilience mentale

Starling Minds organise une discussion sur l’épuisement professionnel et son impact sur les éducateurs en mettant l’accent sur l’importance de renforcer la résilience mentale avec des stratégies intentionnelles utilisant Starling Minds.

 

Mellissa Britt est la directrice principale de la réussite des clients chez Starling Minds, motivée par sa passion pour la défense de la santé mentale. En tant que conseillère en santé et sécurité psychologiques, son objectif est d’éduquer et d’aider les personnes à prioriser leur bien-être.

Leadership positif | Mireille Miron
Éclairer le Leadership Positif: cultiver l’influence bienveillante

La création d’une culture de positivisme au sein d’une école et d’une équipe est un processus essentiel pour favoriser un environnement de travail sain et productif. Cet atelier présentera les éléments clés afin d’établir une telle culture, y proposant des exemples concrets ainsi qu’un temps de partage de pratique gagnantes.

 

Mireille Miron incarne l’excellence dans le domaine de l’éducation depuis plus de 15 ans. Mère dévouée de deux enfants, un enfant ayant une surdicécité, elle a su équilibrer avec brio sa vie familiale et professionnelle . Sa carrière, jalonnée d’expériences enrichissantes, l’a conduite à travailler dans diverses régions, au Sud, à l’Est et au Nord de l’Ontario. Dotée d’une passion pour l’éducation, Mireille a consacré sa carrière à inspirer et à guider les jeunes esprits vers la réussite académique et personnelle . Son engagement l’a amenée à poursuivre des objectifs professionnels ambitieux, avec l’aspiration ultime d’un jour diriger un conseil scolaire à titre de direction de l’éducation.

Personnalités difficiles | Patrick Gouabe Emadak
Mieux comprendre et gérer les personnalités difficiles pour une meilleure santé mentale de l’équipe

La santé mentale des élèves et des membres du personnel de nos écoles est une grande préoccupation pour la province et le personnel scolaire. La diversité de nos équipes nous place dans des situations où nous devons travailler avec différentes personnalités, y compris les personnalités difficiles. De l’anxieux qui nous harcèle au dépressif qui nous accable, en passant par le narcissique qui tire la couverture à lui, tous perturbent notre vie quotidienne au travail.

Pour maintenir la performance de son équipe, la direction d’école doit mieux comprendre et avoir les meilleures approches envers chaque membre du personnel. Comment reconnaître les manifestations de divers types de personnalité? Que faire ou ne pas faire face à chaque type de personnalité? Comment orienter l’énergie de chaque personne vers la réussite de l’équipe? Cet atelier, qui se veut interactif et collaboratif, nous permet d’explorer les traits saillants de chaque type de personnalité difficile, tout en partageant des pistes d’approche pour obtenir le meilleur de chaque membre de l’équipe.

Les participants auront donc l’occasion de réfléchir sur les types de personnalité des membres de leur équipe-école afin d’identifier la meilleure approche pour ressortir le plein potentiel de chaque membre.

 

Originaire du Cameroun, Patrick Gouabe Emadak est diplômé des universités de Douala (Cameroun), Antananarivo (île de Madagascar), Bordeaux (France) et Ottawa (Canada). Il a étudié en éducation, en biochimie, en gestion de la qualité et en évaluation environnementale. Il est passionné de l’enseignement et plus particulièrement, de la formation et du développement professionnel des personnes en éducation dans le but d’offrir le meilleur pour tous les élèves.

Si j’étais la direction à cette école | Sylvie Tessier Lacroix
Si j’étais la direction à cette école…

Viens vivre un protocole de conversation sur l’apprentissage ciblé qui est adapté et ludique. Le but est de partager un défi de pratique (DDP) pour profiter d’échanges enrichissants. Une stratégie d’interruption intentionnelle pour un apprentissage coopératif amélioré afin de trouver des solutions, des idées, des suggestions et des pratiques gagnantes en lien avec les épreuves du quotidien. Un protocole que vous pourrez réinvestir, dès votre retour à l’école ou dans votre service, avec le personnel afin de trouver des solutions aux défis du quotidien et en lien avec toute gestion du changement.

Viens te prêter au jeu, tous et toutes en ressortent gagnants!

 

Sylvie Tessier Lacroix est directrice au Service de soutien à l’apprentissage (SSA) au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE). En tant que Leader du Cadre d’efficacité des écoles, son mandat est d’accompagner, d’appuyer et de coacher les directions et directions adjointes des écoles élémentaires et secondaires en lien avec la gestion du changement, les fondements des écoles efficaces, les fondements des équipes de collaboration performantes, les fondements de l’efficacité collective, la culture de l’école, le développement des compétences au niveau d’un leadership d’influence et de la gestion de l’amélioration, notamment le Plan d’amélioration et d’équité du conseil (PAÉC) et le Plan d’amélioration de l’école (PAÉ). Son offre de service comprend des accompagnement individuels autant que collectifs et son plan de formation offre l’opprotunité aux directions et directions adjointes de particper à des regroupements d’apprentissage, de collaboration et de partage. Des réseaux où les leaders sont co-apprenants, ils échangent, discutent, questionnent et confrontent leurs idées.