Colloque annuel 2022

Colloque annuel 2022

JOIGNEZ-VOUS À NOUS POUR NOTRE COLLOQUE VIRTUEL ANNUEL
ATTEINDRE LES ÉTOILES
DU 28 AVRIL AU 12 MAI.

Votre association professionnelle est heureuse de vous présenter les conférenciers retenus dans le cadre de son 24e colloque annuel « Atteindre les étoiles ».

28 avril, 16h – Commandant Chris Hadfield – Pour souligner la journée nationale des directions d’école avec nos collègues de OPC et de CPCO. Cet évènement marquera le lancement de notre colloque 2022.

3 mai, 19h – Benoît Chalifoux : L’incroyable pouvoir des habiletés relationnelles

4 mai, 16h – Lyne Tremblay : Équilibre, résilience et passion

5 mai, 19h – Égide Royer, Ph. D. : Combler les écarts d’apprentissage dans un contexte post-covid

10 mai, 16h – Denis Lanthier : La gestion des risques – Êtes-vous à l’aise avec l’incertitude?

12 mai, 19h – Farah Alibay : La persévérance d’une exploratrice

Lors de la soirée de clôture, nous présenterons différents prix, tels que le Prix de la présidence et le Prix de leadership. Nous soulignerons également les années d’adhésion à l’ADFO pour les 5, 10, 15 et 20 ans. Soyez des nôtres!

Pour vous inscrire, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton « inscrivez-vous » choisir un ou plusieurs ateliers.

Nous vous attendons en grand nombre!

Les membres du conseil d’administration et l’équipe de l’ADFO provinciale

  28 avril, 16h – Journée nationale des directions – événement hors série – commandant Chris Hadfield

Astronaute | Premier commandant canadien de la Station spatiale internationale

Considéré comme  » l’astronaute le plus célèbre depuis Neil Armstrong « , le colonel Chris Hadfield est une sensation mondiale. Acclamé pour avoir rendu l’espace accessible à des millions de personnes et pour avoir infusé dans notre conscience collective un sentiment d’émerveillement qui n’a pas été ressenti depuis que l’humanité a marché pour la première fois sur la Lune, Chris Hadfield continue de faire découvrir les merveilles de la science et des voyages spatiaux à tous ceux qu’il rencontre.

Hadfield a effectué trois missions spatiales, construit deux stations spatiales, réalisé deux sorties dans l’espace, fait partie de l’équipage de la navette et de Soyouz, et en 2013, il est devenu le commandant de la Station spatiale internationale pour six mois hors de la planète.

Ancien directeur des opérations de la NASA, M. Hadfield est un astronaute, un ingénieur et un pilote très décoré qui a reçu de nombreuses distinctions, dont l’Ordre du Canada, Meritorious Service Cross et la Médaille pour service exceptionnel de la NASA.

Être commandant d’un vaisseau spatial signifie faire face aux enjeux les plus élevés – des vies humaines, des équipements irremplaçables et dispendieux, et une surveillance mondiale.

Ayant commandé la station spatiale internationale pendant des mois hors de la planète, le colonel Chris Hadfield a l’expérience de la gestion des personnes, de la complexité et du changement dans des circonstances extrêmes. Entouré de risques potentiellement mortels, sa routine quotidienne consistait à se préparer aux pires scénarios et à les résoudre, tant du point de vue de l’équipe que du leadership.

M. Hadfield s’inspire de ses expériences et des leçons apprises au cours de ses 21 années dans le corps des astronautes pour partager les meilleures stratégies et tactiques permettant aux individus, aux équipes et aux dirigeants de se préparer et de relever les défis de notre monde en rapide évolution. Parmi les principaux sujets abordés, citons la gestion du stress, le leadership sous pression, l’encouragement de la collaboration au sein d’équipes diverses, la redéfinition des normes, etc. À l’aide de multiples exemples tirés de sa formidable carrière, il met en lumière la nécessité de se préparer et de réagir aux changements complexes.

3 mai, 19h – Benoît Chalifoux : L’incroyable pouvoir des habiletés relationnelles

Benoit Chalifoux est conférencier international dans les domaines des soft skills, de la vente et de la diversité dans le secteur des affaires. Il a donné plus de 1 000 conférences au sein d’entreprises de toutes tailles au Canada, en Afrique et en Europe.

Il enseigne à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal ainsi que dans plusieurs Écoles de commerce en Europe.

Benoit conseille chefs d’entreprise, gestionnaires et particuliers dans leur quête d’épanouissement professionnel et personnel.

Il est auteur d’un livre best-seller portant sur les habiletés relationnelles intitulé : « Être à son meilleur, L’incroyable pouvoir des habiletés relationnelles ».

 

Il est important pour les organisations d’encourager leurs employés à cultiver un équilibre de vie et à s’outiller pour devenir plus performants, tout en augmentant leur bien-être, et ce, même en télétravail. Plus que jamais, les relations interpersonnelles sont un facteur crucial pour le succès ou l’échec d’une organisation, mais tout autant pour l’épanouissement des individus qui la composent.

Loin d’être une compétence simple à développer, les habiletés relationnelles pourraient être l’élément déterminant qui fera la différence dans votre parcours professionnel possiblement chamboulé par le confinement. Cette conférence vous permettra de vous outiller en ce temps de crise pour augmenter votre motivation et votre performance afin d’atteindre vos objectifs, tant professionnels que personnels.

4 mai, 16h – Lyne Tremblay : équilibre, résilience et passion

Lyne Tremblay est originaire du Saguenay, dès son plus jeune âge elle assiste son père dans la fabrication d’un avion monomoteur au sous-sol de la maison familiale. Comme son idole, elle rêve de devenir pilote, et comme elle croit que les rêves existent pour être réalisés, elle ne tardera pas à y arriver.

À l’âge de 16 ans elle deviendra la plus jeune pilote à se rendre en solo aux US en monomoteur. En plus de conduire des avions Lyne est ingénieure et enseignante en aéronautique, et a poursuivi un programme de doctorat en enseignement technologique.

Parallèlement à ces études et emplois dans le milieu de l’aviation, Lyne chérie l’espoir de faire les jeux olympiques. Elle pratiquera en tout 7 sports et tous en tant qu’athlète de haut niveau, soit: le marathon, le cyclisme, le triathlon, le kayak de mer, le ski alpin, le tir à l’arc ainsi que le tir à la carabine. Un de ces sports l’a mené aux jeux paralympiques de Beijing 2008 et à Londres 2012. Elle a participé à d’innombrable coupe du monde et a rapporté de celles-ci un nombre impressionnant de médailles.

En plus de ce parcours plutôt atypique, Lyne Tremblay fait preuve tout au long de sa vie d’une grande force morale, puisque les épreuves sont récurrentes et la poussent à chaque fois à se réinventer. Elle vivra une douleur insupportable après un accident d’auto dont elle sera la seule survivante, elle apprendra le diagnostic de sa maladie, un syndrome neurologique sévère à l’âge de 34 ans, elle subira un opération reliant par des fils sa moelle épinière à des batteries situées dans son ventre, son kayak sera coupé en deux par un bateau propulsé par moteur, son mari décèdera d’un arrêt cardiaque à l’âge de 39 ans, elle fera un tonneau en ski lors d’une descente en super G, et comme si ce n’était pas suffisant Lyne subira du harcèlement psychologique.

Aujourd’hui à 56 ans, 2e meilleure femme au classement mondial comme tireuse à la carabine, elle détient les records canadien et américain.

Lyne Tremblay vivra dans les mois à venir plusieurs coupes du monde en 2019, entre autres, aux Émirats Arabes Unis, en Europe et en Australie ainsi que les jeux paralympiques en 2020 à Tokyo.

En 2018 elle a rédigé sa biographie qui sera publiée sous peu.

Elle réoriente sa carrière en livrant avec beaucoup d’humanité, une conférence sur son parcours inspirant de passion et d’équilibre.

Lyne Tremblay a le plaisir de vous présenter sa conférence sur la persévérance.

Une femme des plus inspirantes au parcours exceptionnel.

En plus d’être une athlète de haut niveau dans 7 sports différents, Lyne Tremblay est également pilote d’avion, ingénieure et enseignante en aéronautique.

Membre de l’équipe nationale de tir à la carabine, Lyne figure parmi les 5 meilleures tireuses au monde et elle se prépare pour les Jeux paralympiques de Tokyo en 2021 et ceux Paris en 2024.

Pendant cette conférence vous entendrez parler d’équilibre, de résilience et de passion.

5 mai, 19h – Égide Royer, Ph. D. : combler les écarts d’apprentissage dans un contexte post-covid

Le Dr Égide Royer est psychologue et spécialiste de la réussite scolaire. Son expertise en éducation est reconnue internationalement, plus particulièrement en ce qui a trait à la prévention de l’échec scolaire et aux interventions pour aider les jeunes qui vivent des problèmes d’adaptation à l’école. Professeur-chercheur pendant 25 ans à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. Égide Royer a publié huit livres et est auteur ou coauteur de plus de deux cents articles et communications, autant scientifiques que de vulgarisation. Il a reçu en 2016, le prix professionnel décerné par l’Ordre des psychologues du Québec à un de ses membres qui s’est distingué par sa contribution remarquable à la profession et sa carrière exceptionnelle. Son plus récent ouvrage, Les problèmes émotifs et comportementaux à l’école : pratiques exemplaires pour enseignants et éducateurs spécialisés a été publié en novembre 2021.

Faire œuvre d’éducation après la pandémie : de nouveaux défis et des occasions à saisir 

La période de mars 2020 à aujourd’hui a été vraiment hors de l’ordinaire en éducation. Nous n’avons qu’à penser aux problèmes de santé mentale vécus par plusieurs jeunes, à l’utilisation intensive de l’enseignement virtuel, aux retards scolaires et aux apprentissages non réalisés, entre autres par les élèves « à besoins particuliers », et à l’écart qui s’est creusé entre les élèves « forts » et ceux qui sont plus vulnérables.

À quoi peuvent s’attendre les directions d’école? Leurs enseignants? À n’en pas douter, les défis seront nombreux.

Égide Royer considère qu’en éducation, suite à la pandémie, la réussite scolaire de plusieurs élèves nécessitera la mise en place de mesures d’aide et de soutien plus intenses, voire inédites. Il considère néanmoins que ce que nous avons vécu depuis deux ans peut nous permettre de changer des choses pour le mieux en éducation. Il proposera d’ailleurs, en conclusion, plusieurs occasions à saisir pour améliorer la réussite à l’école primaire et secondaire.

10 mai, 16h – Denis Lanthier : gestion des risques

Denis

 

Fort d’une expérience de 28 ans dans l’enseignement du Droit au niveau secondaire, de 10 années dans un poste à la direction d’une école secondaire, et responsable du Programme de conseils professionnels et de soutien juridique (PCPSJ) pour l’ADFO depuis maintenant 9 ans, Denis offre un soutien moral, une oreille attentive et des conseils judicieux aux cotisants réguliers de l’association qui se retrouvent dans une situation litigieuse ou qui ont tout simplement besoin d’information ou de ventiler, sous le poids de plus en plus imposant des fonctions et des responsabilités rattachées à un poste à la direction d’une école.

Bien que la récente pandémie ait mis en pause les nombreuses activités scolaires et parascolaires, le retour anticipé à une vie normale doit nous rappeler l’importance de bien comprendre la notion et le contexte du risque en éducation. La gestion des risques étant une prescription et une responsabilité majeure pour les personnes qui accèdent à un poste à la direction, cet atelier vous permettra d’acquérir et/ou d’approfondir vos connaissances sur l’identification, l’évaluation, la hiérarchisation et la gestion des risques, afin de favoriser une culture positive, l’autonomie de votre personnel et enfin, une réflexion autour des risques, leur gravité et les moyens pour les prévenir et les éviter.

12 mai, 19h – Farah Alibay : Allez au bout de ses ambitions + prix de la présidence

Farah Alibay est une ingénieure québécoise en aérospatiale. Née à Montréal, elle a passé une grande partie de son enfance à Joliette et de son adolescence à Manchester (Royaume-Uni) à bricoler avec toutes sortes de projets et à être fascinée par l’espace et l’exploration. Ces passions l’ont amenée à poursuivre un baccalauréat et une maîtrise en génie aérospatial et aérothermique de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) avant de revenir en Amérique du Nord pour poursuivre un doctorat en génie aérospatial au Massachusetts Institute of Technology avec une concentration en ingénierie des systèmes. En 2014, elle a rejoint le Jet Propulsion Laboratory de la NASA où elle fait maintenant partie de la mission Mars 2020, travaillant sur le rover Perseverance, qui a atterri sur Mars en février 2021, et l’hélicoptère Ingenuity, qui a effectué le premier vol contrôlé sur une autre planète en avril 2021. Avant de rejoindre cette équipe, elle a travaillé sur plusieurs autres missions, dont le Mars Lander InSight et les Mars Cube One (MarCO) CubeSats.

  • Cheminement de carrière : d’une enfant d’immigrants ayant grandi dans une petite ville au Québec jusqu’à la NASA
  • La curiosité et la poursuite d’une carrière dans un domaine dominé par les hommes
  • Mes échecs et mes difficultés étant souvent la seule femme LGBTQ+ de couleur dans ses équipes, comment je l’ai ai survécu.
  • Conseils pour ceux qui cherche à poursuivre une carrière en STIM ou qui veulent devenir de meilleurs alliés pour les minorités dans leur domaine
  • Faits saillants dans ma carrière, partage de mes passions pour l’espace et l’exploration
  • Améliorer la diversité et l’inclusion : qu’est-ce qui marche et ne marche pas, comment pouvons-nous nous améliorer?
  • Comment inspirer la prochaine génération d’ingénieurs et de scientifiques?
  • Pour les audiences plus jeunes : conseils et discussion des difficultés qu’ils vivent, et comment poursuivre leur propre rêve.